Graphie réformée du français (2)

Suite du premier message à ce sujet, avec, en vrac, quelques proposicions (présentées, ici encore, dans cette même grafie réformée). Transcripcion des lètres grèques Autant j’aprécie l’étimologie, autant le français n’aurait pas grand-chose à perdre en transcrivant les lettres grèques d’une manière conforme au reste du sistème grafique de la…

Lire l’article

Épicurisme

L’une des philosophies qui a le plus alimenté ma réflexion ces dernières années est sans aucun doute l’épicurisme, école de philosophie antique fondée par le philosophe Épicure, à Athènes. Épicure est né à Samos, ile dans la mer Égée vers 341 avant J.-C., avant de s’installer à Athènes. Son école…

Lire l’article

Francophonie

Au moment où un certain pessimisme et un certain manque de confiance affectent tant la France que le Québec, pôles respectifs de la Francophonie européenne et américaine (pour des raisons différentes, d’ailleurs), il est temps de faire un retour sur les langues, à commencer par la nôtre point fondamental, porteur…

Lire l’article

Nation

L’espèce humaine étant une espèce sociale, chaque être humain, tout en disposant d’une identité individuelle, s’insère aussi dans un groupe, une collectivité d’humains, voire plusieurs selon la définition, avec laquelle il entretient des rapports plus ou moins étroits. A niveau collectif, famille, ville, associations, intérêts, langue, perspective philosophique ou religieuse…

Lire l’article

La pensée toddienne (1)

Je commence ici une série de quelques articles. J’ai l’intention de m’attaquer un peu plus tard à quelques séries sur l’identité et la nature des nations, la linguistique, l’architecture institutionnelle de l’Europe, et peut-être aussi un peu de spiritualité laïque pour agrémenter le tout.  Ceci doit être le premier d’une…

Lire l’article

Strategio por disvastigi Esperanton

Se ni volas aldoni en la internacia komunikada sistemo iomete da justico, komuna kaj neŭtrala lingvo (diru ni pli bone “egaleca”) estas ege dezirenda. La varbulintoj de Esperanto ĝenerale kmonence pensis, ke la lingvo devu anstataŭi ĉiujn (aŭ kvazaŭ ĉiujn) naciajn lingvojn kiel internacia komunikilo. Bedaŭrinde (aŭ eble male), tio…

Lire l’article